Archives mensuelles : décembre 2010

Formation guitare et voix avec Camel Zekri, organisée par Ayiti Mizik en partenariat avec Caracoli

Camel Zekri 2La première formation Ayiti Mizik, organisée par le soutien de Cultures France, en partenariat avec Caracoli, l’ENARTS, FOKAL, l’Institut Français d’Haïti, et la Fondation Haïti Jazz, a eu lieu du 6 au 12 décembre 2010, avec le guitariste français Camel Zekri.

La formation devait se dérouler du mercredi 8 au dimanche 12 décembre à l’Institut Français d’Haïti. En raison des manifestations qui ont suivi l’annonce des résultats électoraux en Haïti, elle a dû être considérablement modifiée.

L’Institut Français étant fermé pour des raisons de sécurité, les ateliers ont été déplacés à Radio Métropole qui a accepté de mettre un espace à disposition.
Parmi les 12 inscrits aux ateliers (guitare et chant), un total de 10 personnes s’est présenté sur quatre jours. Certains participants ont bravé les barricades dès le jeudi pour rencontrer Camel Zekri. Toutefois, l’assiduité a été très irrégulière, certains participants venant de très loin (Carrefour, Fontamara, Léogane), d’autres devant faire face aux difficultés multiples provoquées par la conjoncture.

Camel Zekri a été présent tous les jours, et a reçu avec plaisir les participants auquel il a fait part de sa propre expérience, constituée d’un héritage familial algérien et d’une formation académique en France. Il les a fait travailler sur des exemples musicaux divers et leur a donné des indications sur leur propre création.

Camel a exprimé son bonheur d’être en Haïti pour la première fois et a manifesté sa satisfaction d’avoir pu rencontrer quelques musiciens haïtiens, malgré les circonstances exceptionnellement difficiles. Il a proposé de revenir très prochainement.

Formation sur le thème des métiers de la musique, organisée par l’association Tamise dans le cadre du concours Katye Pa M

Katye pam logoPascale Jaunay a donné une séance de formation sur le thème des métiers de la musique aux quinze candidats – groupes et solistes – finalistes du concours Katye Pa M.

Le concours Katye Pa M est mené par l’association Tamise, à la demande de ONU-Habitat, pour permettre aux jeunes artistes émergents d’exprimer leurs rêves et leur vision sur la reconstruction de leurs quartiers après le tremblement de terre de janvier 2010. 210 candidatures ont été examinées parmi lesquelles un jury a présélectionné soixante-trois candidats. Des auditions ont permis de désigner les quinze finalistes qui doivent s’affronter en finale après avoir suivi des ateliers d’écriture, de techniques vocale et de gestion de carrière, qui leur permettront de perfectionner leur proposition artistique.

Dans le cadre de l’atelier de gestion de carrière, Pascale Jaunay est intervenue sur le thème des métiers de la musique pour détailler avec les différents éléments qu’un artiste doit prendre en compte pour mener à bien sa carrière : définir sa proposition artistique et savoir la présenter, déterminer ses objectifs à court et long termes, repérer ses atouts et ses faiblesses, élaborer une stratégie adéquate et savoir s’entourer pour réussir.

Les trois gagnants du concours auront l’occasion de poursuivre ce travail préliminaire grâce aux trois mois d’encadrement et de conseil de gestion de carrière dont ils bénéficieront avec l’association Tamis