Archives mensuelles : juin 2013

Production et diffusion d’informations multimédia pour une meilleure appréciation des activités culturelles en Haïti

Le Groupe Medialternatif et Caracoli, institutions impliquées dans la communication sociale et la promotion culturelle, lancent un programme de production et diffusion d’informations multimédia pour une meilleure appréciation des activités culturelles en Haïti.

Depuis octobre 2012, AlterPresse (agence en ligne du Groupe Médialternatif) et Caracoli produisent un agenda culturel hebdomadaire diffusé sur le site de AlterPresse www.alterpresse.org (rubrique « rendez-vous culture ») et relayé sur les médias sociaux des deux partenaires. Grâce au soutien de la Fondation de France et de la Fondation Culture Création à travers le programme FIL Culture, Médialternatif et Caracoli se proposent de compléter cet agenda par une combinaison multimédia comportant la production de comptes rendus critiques diffusés par internet et à la radio.

L’idée première est de placer les contenus culturels au cœur de l’actualité et de jeter sur la vie culturelle le regard critique qui manque et qui saurait accompagner le développement des pratiques artistiques.

La rubrique « rendez-vous culture » annonce déjà, chaque semaine, une dizaine d’événements culturels. A partir du 11 juin, elle sera complétée par des comptes rendus critiques produits par une équipe de rédacteurs polyvalents qui choisiront un événement à couvrir dans chacun des agendas hebdomadaires.Agenda et compte rendu seront à leur tour adaptés pour alimenter une chronique radio qui sera diffusée sur cinq stations de l’Ouest, des Nippes et du Sud-Est.

Le public pourra interagir en signalant des activités culturelles ou en partageant ses points de vue critiques.

Il est d’ores et déjà invité à consulter la rubrique « rendez-vous culture » d’AlterPresse et à écouter la chronique du même nom sur Radio Kiskeya, Radio Express  et Radio Jacmel Inter, Radio Paillant Inter et Radio PSG des Nippes à compter du 13 juin 2013.
logo tous

Contact : randevoukilti@medialternatif.org

Boulpik fait mouche avec Lusafrica

BoulpikJoseVenu pour la première fois en Haïti, à l’occasion des rencontres internationales des professionnels de la musique, organisées en janvier 2013 dans le cadre du projet « Réseau de Festivals ACP », le producteur José Da Silva était de nouveau à Port-au-Prince à la fin du mois de mai pour enregistrer le groupe de troubadours « Boulpik » rencontré à l’hôtel Plaza lors de son séjour précédent.
Fondé en 2004 dans le quartier de Delmas 4, Boulpik réunit six musiciens originaires de la Grande Anse, qui se produisent à la fois à Port-au-Prince et en province, dans les hôtels et pour les fêtes de toute sorte. La majorité de leur répertoire est constituée de leurs propres compositions où ils chantent avec la cadence nostalgique des troubadours, le souvenir de leur province natale,l’amour et les difficultés de la vie de tous les jours.
De son côté, à la tête du label Lusafrica depuis vingt-cinq ans,José Da Silva a produit de nombreux artistes de par le monde, à commencer par la diva capverdienne Cesaria Evora, mais aussi la célèbre Orquesta Aragon de Cuba ou encore le chanteur guadeloupéen Patrick St Eloi. Lusafrica compte aujourd’hui plus de deux cents références et plus de deux mille titres en circulation.
Séduit par l’ambiance de Boulpik, le double jeu des banjos et le timbre éraillé du chanteur Patrick Jean, José Da Silva a proposé à nos troubadours d’enregistrer un CD de treize morceaux qui, une fois mixé en France, devrait être disponible à compter du mois d’octobre 2013. Le pari est risqué à un moment donné où l’industrie du disque subit toujours les contrecoups d’une décennie de baisse qui a vu le marché mondial quasiment diminuer de moitié en valeur.
Espérons que Boulpik saura faire mouche une fois de plus !

Plus d’info : www.lusafrica.fr

Sur le net :
– Haiti Info Plus : Boulpik lance son premier disque en octobre 2013
– E-Karbe : Boulpik fait mouche avec Lusafrica

21 juin, Fête de la musique et valorisation du patrimoine musical haïtien avec Patrimoine sans frontières

PSFPour la fête de la musique, vibrez aux rythmes entraînants de la musique populaire haïtienne ! Patrimoine sans frontières organise un 21 juin virtuel, festif et coloré sur sa page Facebook. Jounen Mizik vous fera voyager aux sons du rara, des bandes à pied et du carnaval…

Tout au long de la journée, des pistes musicales, des vidéos, des textes, tous hauts en couleurs, engagés et riants, se succéderont pour célébrer la perle des Antilles et ses musiques traditionnelles.

Dans la culture haïtienne, la musique rassemble toute la population, hommes et femmes, petits et grands, de toutes origines. Depuis le séisme, Patrimoine sans frontières a donc souhaité participer à la reconstruction du pays à sa manière. En soutenant leurs pratiques musicales, l’association s’engage au cœur-même du lien social qui unit les haïtiens, pour préserver une culture infiniment porteuse de vie. Après avoir effectué une collecte d’instruments en faveur des écoles de musique du pays, Patrimoine sans frontières conduit désormais un vaste programme de soutien à ces écoles, notamment autour d’une formation à la lutherie. Ce projet de développement et de valorisation culturelle est parrainé par le chanteur et percussionniste franco-haïtien Carlton Rara.

Le 21 juin, Patrimoine sans frontières vous donne donc rendez-vous pour ce clin d’œil aux artistes haïtiens, qui ouvre l’été avec des notes pleines de soleil !

Soyez nombreux à nous suivre pour ce clin d’œil hauts en couleurs aux artistes haïtiens !

Evénement en partenariat avec CARACOLI et l’ANADEMH, association nationale des écoles de musique d’Haïti

Plus d’info:
– Patrimoine sans frontières: www.patrimsf.org / www.facebook.com/pages/Patrimoine-sans-frontieres

Sur le net:
– Alterpresse : Une journée de musique populaire virtuelle prévue le 21 juin

Hommage de l’Orchestre Septentrional d’Haïti au chanteur Michel Tassy à l’occasion de ses cinquante ans de carrière

Septent Michel TassyLe maestro Jocelyn Alce « Ti bas » de l’Orchestre Septentrional a composé un morceau en hommage au chanteur Michel Tassy à l’occasion de ses cinquante ans d’exercice au sein de l’Orchestre:

Le morceau est interprété par les chanteurs : Cubano du Skah Shah, King Kino de Phantom, Shoubou du Tabou Combo et Papito de l’Orchestre Septentrional.

Vous pouvez l’écouter et le télécharger librement au lien suivant : https://soundcloud.com/caracoli-1/orchestre-septentrional-dhaiti

Nous profitons de l’occasion pour vous rappeler que l’Orchestre fêtera cette année, au mois de juillet, ses soixante-cinq ans d’existence.