Archives mensuelles : janvier 2014

Jazz et rara à l’occasion du Festival International de Jazz de Port-au-Prince

paulLa bande à pied Follow Jah invite le saxophoniste nord-américain Paul Austerlitz

Pour la troisième participation consécutive de Follow Jah au Festival International de Jazz de Port-au-Prince, avec le soutien de la compagnie du Rhum Barbancourt, à l’initiative de Caracoli, la bande à pied a conçu un projet spécial avec le saxophoniste nord-américain Paul Austerlitz.

L’histoire commence lorsque Joël Widmaïer propose de recourir à une bande à pied pour animer le Festival International de Jazz de Port-au-Prince en 2011. Il offre à Follow Jah d’ouvrir le Festival en défilant avec le saxophoniste Thurgot Théodat. L’expérience se répète l’année suivante avec Buyu Ambroise.

Pendant ce temps, encadré par Caracoli, Follow Jah multiplie les expériences musicales et rencontre le saxophoniste Paul Austerlitz en mars 2013. Docteur en ethnomusicologie, enseignant et musicien, Paul Austerlitz séjourne régulièrement en Haïti depuis plus de vingt ans. Il prête un intérêt particulier aux musiques traditionnelles, notamment aux musiques vodou. Il a joué avec de nombreux groupes haïtiens et collaboré régulièrement à New York avec Foula, dans les années 90. Spécialiste des musiques dominicaines et du jazz, il a publié de nombreux articles et deux ouvrages sur le jazz et le merengue. Toutefois, ses recherches sur les musiques haïtiennes ne sont pas formalisées en publication, mais plutôt en création, en rencontres musicales et en expériences artistiques. C’est à ce titre que le travail en cours avec Follow Jah représente pour lui une occasion exceptionnelle de confronter le jazz et les musiques traditionnelles haïtiennes, en l’occurrence le rara. « Mon travail ne consiste pas exclusivement à témoigner en rédigeant des articles. Il me donne aussi la possibilité d’être acteur et d’explorer cette fois-ci les points de rencontre entre le jazz et le rara. C’est aussi une forme de recherche, qui passe par la pratique. En ce sens, il y a une démarche commune au chercheur et au créateur qui dépasse les limites de ce qui est connu et balisé. En tant que musiques afro-américaines, le jazz et le rara ont une histoire commune. Le jazz est né justement de ces « marching bands » qui défilaient à la Nouvelle Orléans. Avec Follow Jah, nous allons interpréter un de leurs morceaux les plus connus, le fameux « When the Saints go marching in ». Mais il y aura d’autres surprises également ».

De son côté, Pascal Joseph, Président de la bande à pied Follow Jah se dit heureux de renouveler l’expérience des années précédentes et remercie le Festival International de Jazz de Port-au-Prince de donner à Follow Jah et à Paul Austerlitz la possibilité de présenter sur scène un travail plus abouti. « Cette fois-ci, il ne s’agit pas d’une rencontre improvisée, mais d’un véritable travail de création qui a demandé de nombreuses répétitions auxquelles les musiciens se sont consacrés avec beaucoup de sérieux des deux côtés. L’année dernière, les musiciens Follow Jah avaient eu beaucoup de plaisir à rencontrer Paul, mais c’était une rencontre informelle. Cette année, c’est un travail finalisé qu’ils pourront montrer le vendredi 24 janvier à la Place Boyer, et le samedi 25 janvier à la Canne à Sucre. Nous invitons tout le monde à venir apprécier ce travail ».

Plus d’info :
Facebook Follow Jah
Facebook Paul Austerlitz
Festival International de Jazz de Port-au-Prince

Sur le net :
Radio Super Star : Jazz et rara à l’occasion du Festival International de jazz de Port-au-Prince
Le Nouvelliste : Follow Jah, la voix du rara au PAP jazz
Ticket Magazine : Quand le jazz se mêle au tara
Haiti Press Network: Ca a « jazzé » à la place Boyer!
The Vancouver Sun : Follow Jah is among the Haitian acts scheduled to perform …
Le Nouvelliste : Le jazz, une musique élitiste
Ticket : Dernière ligne droite pour le PAP jazz

Lancement du projet Sudplanète en Haïti avec Caracoli

base sur spla-frLe portail Sudplanète (www.spla.pro) a été créé en 2006 pour répondre aux besoins des artistes et opérateurs culturels du Sud. Développé par Africultures (www.africultures.com), en liaison avec son réseau de partenaires internationaux, le site offre déjà :
– une base de données regroupant plus de 29 000 professionnels, 9 000 structures et des dizaines de milliers de pages sur leurs créations (films, livres, disques) dans toutes les disciplines artistiques;
– un agenda culturel extrêmement bien fourni (plus de 27 000 événements recensés à ce jour);
– un fil d’informations professionnelles et d’actualités culturelles (appels à propositions, à contributions et à candidatures, formations, prix et palmarès, décès de personnalités culturelles, bilans d’événements culturels, commissions d’aide, communiqués de festivals, inaugurations, nominations, tournages, etc.) ;
– une interface quadrilingue (français / anglais / portugais / espagnol) pour faciliter les échanges entre les différentes aires géographiques.

Un projet triennal (2012-2015), financé par l’Union Européenne, est actuellement en train d’être mis en œuvre pour développer Sudplanète dans 22 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, parmi lesquels Haïti.

Un portail consacré à Haïti a déjà vu le jour : http://haiti.spla.pr
Il réunit les informations concernant spécifiquement Haïti, qui restent visibles sur Sudplanète. Site interactif, il offre la possibilité aux acteurs du secteur de réaliser leur propre promotion et d’accroître leur visibilité : ils peuvent créer, en plus de leur fiche personnelle, des fiches sur leurs créations (disques, livres, films), sur des événements artistitques les concernant (concert, exposition, représentation, conférence, etc.) et également, le cas échéant, sur leur groupe de musique, troupe de théâtre, compagnie de danse, association, etc.

Des annonces professionnelles sont également mises à leur disposition : offres d’emploi, stages, workshops, formations, tournages, appels à projet ou à candidature, etc.

A partir des informations entrées sur le site, une newsletter culturelle est générée automatiquement chaque deux semaines pour informer les lecteurs des événements culturels de la période.

Caracoli a été choisi pour mettre en place le projet en Haïti en augmentant le volume d’informations de la base de données et en encourageant le secteur culturel à utiliser le site.

Les acteurs du secteur et toutes les personnes intéressées par la culture sont donc invités à se rendre sur le site http://haiti.spla.pro pour créer une fiche ou s’inscrire à la newsletter. Des séances de mobilisation spécifiques au secteur culturel seront organisées dans les semaines à venir.

Le projet Sudplanète est soutenu par le Programme ACP-UE d’appui aux secteurs culturels ACP, programme du Groupe des Etats ACP financé par l’Union Européenne.

splalogotous

Sur le net:
Le Nouvelliste : Remous de l’actualité des lundi 6 et mardi 7 janvier 2014
Alterpresse: Des actions pour développer le portail Sudplanète en Haïti

Le groupe Choukbwa Libète des Gonaïves en résidence en Belgique

Chouk Bwa LibèteLe groupe Choubbwa Libète des Gonaïves partira pour la Belgique le 7 janvier prochain à l’invitation de la Maison de la création de Bruxelles.

Il restera deux semaines en résidence, sous la direction de Michael Wolteche, pour mettre en place tous les aspects artistiques et techniques d’un spectacle au format européen, ainsi que les éléments de communication indispensables à la promotion internationale du groupe (photos, vidéos, enregistrements).

Les musiciens prépareront également une collaboration avec le musicien anglais, pionnier de la musique électro en Europe, Simon Carter, plus connu sous son nom de scène : Crystal Distortion.

Un concert de Choubwa Libète aura lieu à la Maison de la Création, le samedi 18 janvier, à 8hpm.

Le groupe Choukbwa Libète est composé des musiciens suivants :
« Sanbaton » Dorvil, chant – fer
Riscot Cedieu, tambours – lambi – chant
« Tiaye » Figaro, tambours – chant
Sadrack Merzier, tambours – Cornet – chant
Jean-Rigaud Aimable, tambours – chant
Edèle Joseph, danse – chant
Maloune Prevaly, danse – chant

Pour info :
www.choukbwalibete.info
Facebook: Choukbwa

Sur le net :
Haïti Libre : Le groupe Chouk Bwa Libète prépare un spectacle européen
Haiti Press Network: Le groupe Choukbwa Libète des Gonaïves en résidence en Belgique
Radio Vision 2000: Le groupe Chouk Bwa Libète prépare un spectacle européen
Kompa Magazine : Chouk Bwa Libète in Belgium!
Agenda Magazine : Chouk Bwa Libète, the voice of the voiceless
RTBF : Le monde est un village / Chouk Bwa Libète