Archives de catégorie : 2012

La bande à pied FOLLOW JAH de Pétion-ville au festival AFRICOLOR de Paris

aff2012africolorSix musiciens de la bande à pied Follow Jah de Pétion-ville (Jean Biscinthe, Serge Cherilus, Chilthon Lamour, Ferne Nozile, Pascal Victor, Lourdy Rejouis) partiront dimanche 2 décembre prochain pour participer au festival Africolor de Paris.

Depuis 1989, Africolor est un festival de découvertes destiné à promouvoir les musiques du monde (Afrique, Caraïbes, Océan Indien, Amérique du Sud, Afrique du Nord, Moyen-Orient) en prenant acte des mutations actuelles, avec une programmation qui favorise le croisement des esthétiques musicales. L’édition 2013 est la 24e édition : elle propose une sélection d’artistes venus d’Afrique et des Caraïbes présentés en 24 concerts dans différents lieux d’Ile de France du 17 au 24 décembre 2012.

La bande à pied Follow Jah de Pétion-ville a été fondée en 2001. Depuis 2010, en partenariat avec Caracoli, elle propose une série d’activités qui élargit le cadre de ses interventions : en plus des défilés pour le Carnaval ou d’autres occasions, elle a participé à un programme d’éducation par les arts de l’UNICEF, une tournée artistique dans différents centres culturels du pays ou encore des animations dans le cadre du Festival international de jazz de Port-au-Prince.

Le lundi 26 novembre prochain, elle animera la parade d’ouverture du Festival des Quatre Chemins qui mènera artistes et spectateurs de l’Institut Français en Haïti à la FOKAL à partir de 2hpm.

Une semaine après, elle s’envolera pour une première tournée en France avec une délégation de six musiciens qui avaient été repérés par la direction du festival Africolor à l’occasion des rencontres internationales des professionnels de la musique organisées en janvier 2012. Ils joueront dans plusieurs Universités de la capitale et au centre culturel de Bobigny.

Sur le net:
Festival Africolor
Le Nouvelliste : Follow Jah au Festival Africolor de Paris
Le Nouvelliste : Follow Jah à Paris
E-Karbe : Follow Jah au Festival Africolor de Paris
Le Monde : Envoûtement vaudou à Africolor

Publication des actes du Congrès international Música, Identidad y Cultura en el Caribe : El jazz desde la perspectiva caribeña

portada Libro Mic IVLes actes du Congrès international Música, Identidad y Cultura en el Caribe qui s’est tenu en 2011 dans les locaux du Centro León de Santiago de los Caballeros ont été publiés. Ils reprennent les exposés et les échanges qui ont alimenté les réflexions sur le jazz dans la perspective caribéenne.
La section V est consacré au jazz dans l’île d’Hispaniola.

Sección V. Mesa de trabajo II. El jazz en la isla Hispaniola: República Dominicana y Haití
Tercera sesión. El jazz y las herencias musicales en República Dominicana y Haití
* Los caminos del jazz y la fusión con las tradiciones musicales (afrodescendientes)en República Dominicana y Haití | Pascale Jaunay – Rossy Díaz . . . . . .
* Testimonio sobre el jazz en Haití | Thurgot Theodat . . . . . . . . . . . . . . . .
* Testimonio sobre el Jazz en Haití | Pierre Rigaud Chery – Chantal Drice . . . . . . . .

Le prochain Congrès aura lieu en 2013. Il aura pour thème : El folclore musical y danzario del Caribe en tiempos de globalizacion.

Atelier management à Kay Mizik la, 13-17 septembre 2012

ateliermanagement4Du jeudi 13 au lundi 17, Kay Mizik La a organisé un atelier en direction des managers et des artistes intéressés par la question du management.

Après une séance d’introduction, plusieurs intervenants se sont succédé pour développer différents aspects liés au management. Milena Sandler, vice-présidente de Ayiti Mizik, a expliqué les connaissances de base relatives au droit d’auteur, l’intérêt pour les auteurs et compositeurs de protéger leurs œuvres et les démarches concrètes d’enregistrement dans une société de gestion collective.

Nick Stratton, actuellement président de BrandHaiti, a exposé à la dizaine de participants tous les avantages que présentent les réseaux sociaux, nouveaux outils, gratuits pour la plupart, qui peuvent être mis à profit dans les campagnes de promotion et de recherche de fonds, en les adaptant à des projets musicaux.
Eddy Renaud, directeur de la Sonomix, a détaillé toutes les informations nécessaires à la constitution et à la lecture d’une fiche technique, depuis le backline, jusqu’au patch et au plan de scène.
De son côté, Fabiola Léger a relaté son expérience dans l’industrie musicale haïtienne en insistant sur les spécificités du marché haïtien.
Enfin, une séance de conclusion a permis à chacun des participants de s’approprier connaissances et méthode fournies pendant l’atelier pour définir son projet professionnel et élaborer une stratégie adéquate pour atteindre ses objectifs.

Rendez-vous est pris pour le vendredi 28 septembre pour poursuivre les discussions lors du chita pale sur « comment trouver un manager ? » à Kay Mizik La.

Sur le net:
Le Nouvelliste : Clôture d’un atelier management à Kay Mizik La

Décès du chanteur cubain Dalio Arce Vital, membre du groupe vocal Desandann

DalioArceVitalCaracoli et le groupe vocal Desandann ont le regret d’annoncer le décès de Dalio Arce Vital, baryton membre du groupe depuis sa fondation en 1994.

Diplômé en musique, tromboniste, Dalio était aussi membre du Chœur professionnel de Camagüey.

Doyen du groupe vocal Desandann, rebaptisé récemment Creole Choir of Cuba, il était pour ses collègues et amis une figure aînée, toujours joviale et bienveillante, un ami indéfectible et un point d’attache avec Haïti dont il gardait le souvenir vivant en tant que fils d’immigré haïtien établi à Cuba, enfant de la première génération haïtiano-cubaine amené à représenter la culture haïtienne de par le monde avec talent et modestie.

Caracoli et le groupe vocal Desandann saluent sa mémoire.

Photo: York Tillyer

Sur le net :
Le Nouvelliste: Décès du chanteur cubain Dalio Arce Vital, membre du groupe vocal Desandann
Defend.ht : Passing of Dalio Arce Vital of Desandann

Lancement du Centre de Ressources pour la Musique

Logo kaymiziklaPort-au-Prince, le 26 juillet 2012 — Kay Mizik La, le premier Centre de Ressources pour la Musique a ouvert ses portes ce jour. Kay Mizik La, un espace où le professionnel de la musique pourra se perfectionner et s’enrichir, va ainsi accueillir musiciens, managers, musicologues, techniciens, et autres professionnels du secteur.

C’est grâce à un financement de l’Union Européenne à travers l’appel à projets du programme Arcades pour la culture que ce projet pilote, né au sein d’Ayiti Mizik, voit le jour. Il s’y tiendra des ateliers de formation et de perfectionnement, des cours de solfège, des tables rondes et des « chita pale », ainsi que des conseils aux professionnels : toutes des activités qui visent à permettre aux professionnels du secteurde se structurer et de s’améliorer en vue de d’accroitre leur capacité économique.

Une médiathèque exclusivement consacrée à la musique (CD, mp3, DVD, ouvrages et partitions) estmise à disposition pour consultation sur place. Encore très modique, le fonds de la médiathèque espère pouvoir compter sur les contributions des éditeurs locaux, des institutions publiqueset privées et bien entendu sur les mélomanes et autres collectionneurs.
Réservées aux membres d’Ayiti Mizik, et de Kay Mizik La, les activités se dérouleront sur une base régulière. La médiathèque sera accessible à tous, moyennant des frais d’inscription annuelle de 200 gourdes.

Porté par la Fondation Haïti Jazz et dirigé par un comité de pilotage mixte (Ayiti Mizik, Fondation Haïti Jazz et Caracoli) le Centre est financé pour une période de 9 mois. Les opérateurs sont déjà à la recherche de financements et d’opportunités pour pérenniser ce projet d’envergure, car un tel espace est indispensable pour le développement de la filière musique l’un des secteurs culturels les plus dynamique et porteur en Haïti.
(Rédigé par FHJ)

Sur le net :
Alterpresse : Inauguration de Kay Mizik la, un centre d’archivage d’oeuvres musicales haïtiennes
Le Nouvelliste : Kay Mizik la ouvre ses portes
Haiti Libre : Inauguration de la médiathèque Kay Mizik la