Archives de catégorie : 2016

Rencontres des Musiques du Monde – lundi 20 juin et mardi 21 juin

affiche 11x17 po quadri logosArtiste malien à la renommée internationale, Habib Koité est originaire d’une famille de griots de l’ethnie khassonké. Enfant, il apprend la guitare en autodidacte avant d’intégrer l’Institut National des Arts de Bamako où se révèle sa virtuosité. Dans la capitale, il côtoie d’autres influences musicales et fonde le groupe Bamada qui reprend des succès américains. En parallèle, il complète sa connaissance des musiques traditionnelles du Mali qu’il s’approprie dans une approche unique et très personnelle de la guitare. Il nomme sa musique « danssa-doso » en associant les noms qui désignent un rythme populaire de sa région natale et la musique des chasseurs, une des plus anciennes et plus puissantes traditions musicales maliennes. Récipiendaire du prix RFI, plus de vingt ans après, Habib Koité a réalisé de multiples tournées et autant de projets jusqu’à sortir en 2014 son dernier album, qui incarne parfaitement ce qu’est le Mali aujourd’hui : une vaste terre multiculturelle qui aspire à l’entente et à la paix.
Abdoul Wahab Berthe : basse, kamalé ngoni
Charles Auguste Coulibaly : keyboard
Habib Koite : lead vocal, guitare
Issa Kone : guitare, banjo
Mama Kone : calebasse, djembé, percussions
Mahamadou Kone : talking drums (tamani) et autres percussions

Atelier mercredi 22 juin à l’IFH de 9hAM à 12hPM

Concert FOKAL
Lundi 20 juin à 6hPM

Concert Institut Français en Haïti + Xiomara Fortuna
Mardi 21 juin à 7hPM

Rencontres des Musiques du Monde – samedi 18 juin

affiche 11x17 po quadri logosNé à l’occasion de la rencontre en Belgique du saxophoniste Pierre Vaiana et de la chanteuse Tamara Suffren, ce projet met en valeur le jazz vocal chanté en créole. Connu pour ses multiples collaborations avec l’Afrique où il s’investit en tant que créateur et pédagogue, Pierre Vaiana a arrangé le répertoire interprété par Tamara pour nous transporter dans un univers musical entre jazz créole, rythmes chaloupés, blues universel et chanson. La voix chaude et profonde de Tamara est accompagnée du saxophone à la sonorité ample de Pierre et d’un groupe composé de musiciens européen et haïtiens.
Salvatore Bonafede : piano
Emmannuel Jean Baptiste : batterie
Marc Harold Pierre : percussions
Johnson Saint Cyr : basse
Tamara Suffren : voix
Pierre Vaiana : saxophone

Atelier mardi 21 juin à la FOKAL de 10hAM à 12hPM

Concert FOKAL
Samedi 18 juin à 6hPM

Concert Institut Français en Haïti + Xiomara Fortuna
Mercredi 22 juin à 7hPM

Rencontres des Musiques du Monde – jeudi 16 et vendredi 17 juin

affiche 11x17 po quadri logosAprès avoir signé ses premières compositions à l’école, à 23 ans, Elida Almeida sort son premier album “Ora doci Ora margos” (Moments doux Moments amers) qui dépeint le vécu de la jeune femme, quand douceur et amertume l’attendaient à chaque étape de sa vie modeste. Auteur et compositeur de la majeure partie de ce premier disque, Elida chante avec une telle vérité qu’elle entraîne tous ceux qui l’écoutent avec sa voix grave, puissante et joyeuse à la fois. Elle répond aussi aux aspirations d’une jeunesse cap-verdienne qui souhaite sortir de son isolement et s’approprier le monde.
Avec cet album lumineux, baigné de mélodies folk, teintées des rythmes de l’île de Santiago (batuque, funana ou morna, etc.) et soutenues par les arrangements délicats du guitariste Hernani Almeida, Elida Almedia a remporté le Prix Découvertes RFI 2015.
Elida Almeida : chant
Hernani Almeida : guitare et direction musicale
Nelida Cruz : basse
Diego Gomes : clavier
Magik Santiago : batterie

Concert Institut Français en Haïti
Jeudi 16 juin à 7hPM

Concert FOKAL
Vendredi 17 juin à 6hPM

Les « Rencontres des musiques du monde » bénéficient du soutien du Ministère du Tourisme, de l’Organisation Internationale de la Francophonie, UNESCO, l’Ambassade des Etats-Unis, l’Ambassade de Suisse en Haïti, Wallonie-Bruxelles International, Institut Français en Haïti, la Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL), Programme Européen pour la Culture, financé par l’Union Européenne, VDH, Air Caraïbes, réseau des Alliances françaises en Haïti, Prince Hôtel, FDPlus, le Yanvalou restaurant et Café Sélect

Rencontres des musiques du monde du 16 au 25 juin 2016

Caracoli est partenaire des Rencontres des Musiques du Monde organisées par l’association Tamise du 16 au 25 juin 2016, avec le soutien du Ministère du Tourisme, Organisation Internationale de la Francophonie, UNESCO, Wallonie-Bruxelles International, Institut Français à Paris, Ambassade des Etats-Unis en Haïti, Ambassade de Suisse en Haïti, Fondation
Connaissance et Liberté (FOKAL), Programme Européen pour la Culture financé par l’Union européenne, VDH, réseau des Alliances françaises en Haïti, Air Caraïbes, Prince Hôtel, FDPlus et Yanvalou restaurant..

flyer Rencontres 2016 7x5po

flyer Rencontres 2016 7x5po

Sur le net:
– Le Nouvelliste: Haïti rencontre les musiques du monde
– Le Nouvelliste: Elida et ses amis emballent la Focal
– RFI / Koze kilti: Rencontres des Musiques du Monde
– Le Nouvelliste: Les musiques du monde: deux fois plutôt qu’une
– Le Nouvelliste: Fête de la musique: de la fièvre à l’Institut Français
– Le National:

Élida Almeida en ouverture de Rencontres des musiques du monde


– Le National:

Habib Koité, le « noble griot du Mali »


– Le Nouvelliste: Rencontres des musiques du monde : l’apothéose du 24 juin

Mission réussie pour la bande à pied Follow Jah

DSC_0181 Les neuf musiciens de la bande à pied Follow Jah rentreront à Port-au-Prince ce dimanche 5 juin après plus d’un mois de tournée en Europe.
Depuis le 29 avril, ils ont sillonné les routes de Belgique, de France et des Pays-Bas en offrant des prestations qui ont été appréciées à la fois pour leur variété et leur originalité.
La bande à pied Follow Jah est ainsi intervenue dans les festivals de musique du monde tels que « Jazz sous les Pommiers » à Coutances (France) et « Music Meeting » de Nimègue (Pays-Bas), mais elle s’est aussi glissée dans la programmation des festivals des arts de la rue : Festival « Arts’Viateurs » de Orly et « Fête des fleurs » de Bruxelles. Elle a animé les soirées de la Communauté haïtienne du Nord de la France à Lille et de la Tropical Discoteq de Paris aux côtés des DJ Emile Omar et Nomad. Elle a occupé la scène de la Forgerie de Cognin et des Archiducs de Bruxelles devant un public aussi mélangé qu’enthousiaste. Elle a aussi présenté la musique du rara et des bandes à pied à plusieurs centaines d’enfants des écoles belges et françaises, qui ont repris avec elle ses mélodies et ses chorégraphies adaptées au jeune public francophone. En outre, elle s’est mêlée à d’autres fanfares, groupe de Carnaval Carnaclik de Dunkerque, Kocani Orkestar de Macédoine et surtout la Nouvelle Flibuste avec qui elle a mené le défilé de la Joyeuse Entrée de la Zinneke Parade à Bruxelles.
Enfin, la bande à pied Follow Jah a participé aux cérémonies officielles du 10 mai, Journée Nationale de la Mémoire de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, au Fort de Joux où est décédé Toussaint Louverture en 1803.
Après ce programme européen bien rempli, la bande à pied Follow Jah reprendra ses activités en Haïti, dès le 7 juin, avec une animation à la Maison Dufort dans le cadre de la conférence ACURIL accueillie par la FOKAL.
Organisée conjointement par Caracoli et l’agence l’Afrique dans les Oreilles, la tournée européenne de la bande à pied Follow Jah a bénéficié du soutien de Wallonie-Bruxelles International, de l’Organisation Internationale de la Francophonie, de l’Institut Français, de l’Union européenne à travers le PEC et de Air France.
tournée FJ logo tous

Sur le net:
– IciHaiti: Tournée européenne réussie pour Follow Jah
– IciHaiti: Successful European tour for Follow Jah

Tournée européenne de la bande à pied Follow Jah en photos

Sur le net
– Jazz sous les Pommiers:

Des fanfares sous le soleil


– Jazz Mag:

Jazz à Coutances : Céline Bonacina, Boris Vian et la fanfare des gens heureux


– Côte Manche: Jazz sous les Pommiers : un premier week-end bien suivi
– France 3 Normandie:
Jazz : nos coups de coeur de samedi soir et dimanche !
– Soda-Magazine:

PONTARLIER – Après-midi rythmée au Lycée Toussaint Louverture…


– Pleinair.net: Ouverture culturelle au lycée Toussaint Louverture
– L’Est Républicain: Aux esclaves d’hier et d’aujourd’hui
– La Voix du Nord: Lille-Moulins: immense bal carnavalesque au son d’un groupe haïtien
– arc.nl: De geesten te lijf met hete peper
– Jazzenzo: Geslaagde Music Meeting, ondanks matig weer
– Lyon-Haïti Partenariats: la bande à pied Follow Jah de Pétion-ville à Lyon
– Whatfor: Deux parades et deux projets pour la Fête des Fleurs
– Le Dauphiné: La fanfare haïtienne « Follow Jah » Décoiffe
– Le Dauphiné: La Forgerie au rythme des traditions natives d’Haïti

La bande à pied Follow Jah débarque en Europe

Bande à pied Follow Jah (Tamboulou 2) La bande à pied Follow Jah quittera Haïti le 28 avril prochain pour une tournée européenne (Belgique, France, Pays-Bas) qui durera un peu plus d’un mois.
Cette tournée s’inscrit dans le cadre du travail de développement que l’association Caracoli réalise avec la bande à pied Follow Jah. Depuis 2010, Caracoli s’applique à explorer et valoriser toutes les potentialités offertes par le rara et les bandes à pied, à travers un travail d’accompagnement spécifique de la bande à pied Follow Jah.
Ensemble, ils ont multiplié les possibilités offertes par le format (déambulations, animations statiques ou même prestations scéniques) et les rencontres avec d’autres genres, notamment le jazz (avec le saxophoniste Paul Austerlitz ou le pianiste Laurent de Wilde). Parallèlement, ils ont œuvré à une meilleure connaissance de la musique du rara et des bandes à pied en élaborant un atelier pédagogique sur le sujet, atelier qui est donné régulièrement dans les écoles, tout en encourageant plusieurs projets de recherche sur le genre.
Une nouvelle étape s’ouvre maintenant avec l’export de la bande à pied Follow Jah à l’international.
Après une première invitation au festival Africolor de Paris en 2012, Caracoli organise la première tournée européenne de la bande à pied Follow Jah du 28 avril au 5 juin 2016. La tournée débutera par une prestation dans le cadre du festival « Jazz sous les Pommiers ». Elle se terminera par une semaine en Savoie avec des interventions dans les écoles, des rencontres avec des fanfares locales et des soirées festivals à animer, en plus des prestations au Marché des Continents de Chambéry. Entretemps, Follow Jah fera aussi escale au prestigieux festival « Music Meeting » de Nimègue (Pays-Bas) et passera quelques jours en résidence à la Maison de la Création de Bruxelles.

Le calendrier de la tournée est le suivant :
29 avril: arrivée Paris
01 mai: Festival Jazz sous les Pommiers, Coutances (FR)
9-11 mai: Pontarlier avec l’association « Louverture pour Haïti »
12-13 mai: Lille, Dunkerque avec la communauté haïtienne du Nord de la France
14-15 mai: Festival Music Meeting, Nimègue (NL)
16-20 mai: Résidence à la Maison de la Création et activités avec la Nouvelle Flibuste, Bruxelles (B)
21-mai: Nuit des Musées, Musée des Confluences de Lyon (FR)
24-mai: Soirée Tropical Discoteq, Paris
25-mai: Festival les Arts’Viateurs, Orly
26-27 mai: Résidence Maison de la Création, Bruxelles (B)
28-mai: Fête des Fleurs, Watermael-Boitsfort
30 mai- 4 juin: Tournée en Savoie – Marché des Continents de Chambéry (FR)
05-juin Retour Port-au-Prince

La tournée européenne de la bande à pied Follow Jah bénéficie du soutien de Wallonie-Bruxelles International dans le cadre du programme de coopération bilatérale 2015-2017 entre la République d’Haïti et la Communauté française de Belgique, de l’Organisation Internationale de la Francophonie, de l’Institut Français (dispositif Afrique et Caraïbes en Créations 2016), de l’Union européenne à travers le PEC (Programme Européen pour la Culture) et de Air France.
Elle remercie le Service de la Communication du Ministère de l’Intérieur, Paula Clermont Péan (Centre culturel Pyepoudre), Gary Lubin (Tamise), Michel Kazungu (La Nouvelle Flibuste) pour leur contribution effective au succès de cette première tournée.

tournée FJ logo tous

Sur le net:
– Infohaiti.net: La bande à pied Follow Jah débarque en Europe
– Le National: Follow Jah en tournée en Europe pour un mois

– Haïti Libre : Tournée européenne de Follow Jah
– Radio Métropole Haïti : La bande à pied Follow Jah débarque en Europe
– Le Nouvelliste : La culture haïtienne dans le monde

Teaser Follow Jah tournée européenne mai-juin 2016

La bande à pied sera en tournée en Europe en mai-juin 2016 en collaboration avec l’agence L’Afrique dans les Oreilles avec le soutien de l’Institut Français et de Wallonie-Bruxelles International.

Teaser réalisé par la Maison de la Création de Bruxelles, partenaire du projet « Rasin Demen » financé par Wallonie-Bruxelles International dans le cadre du programme de coopération bilatérale entre la République d’Haïti et les Gouvernements de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Institut FrançaisWBI_LOGO_BLACK_officielFR

Concert de guitare classique avec Ana María Rosado à FOKAL

affiche concert ana maria rosadoAna María Rosado est une brillante concertiste originaire de Porto-Rico qui sera en concert à la Salle UNESCO de FOKAL le vendredi 12 février 2016 à 6 h pm. Elle interprétera lors de ce concert des compositions de Jorge Morel (Argentine), Frantz Casséus (Haïti), Gentil Montaña (Colombie) et Manuel M. Ponce (Mexique). Cette soirée est proposée par la Fondation Moulin sur Mer, à l’occasion du passage en Haïti de Ana María Rosado, invitée par la fondation au musée Ogier-Fombrun pour un récital de guitare à la mémoire du regretté Gérard Fombrun.

A l’occasion de son séjour ici, elle offrira également des ateliers de musique aux étudiants du programme de guitare classique Frantz Casséus à l’Ecole Sainte Trinité et à Kay Mizik La.

Plusieurs compositeurs de renom ont écrit des œuvres pour cette guitariste portoricaine. Interprète de musique classique et contemporaine, Ana María Rosado est actuellement Professeure Associée au Département de Musique, Danse et Théâtre à l’Université de New Jersey City.

Elle est titulaire d’un doctorat en arts musicaux de l’Université Stone Brook. Elle a également étudié à la Manhattan School of Music, à l’Ecole Normale de Musique de Paris, et elle a obtenu des diplômes de l’Université de Paris VIII et de l’Universite de Porto Rico. Ses interprétations de la musique du XXe siècle ont été acclamées par la critique.

Elle s’est produite en concert à travers les États-Unis, l’Europe, l’Amérique latine et l’Extrême-Orient. Ses performances récentes incluent une participation pendant l’été 2015 au Séminaire de Guitare Mannes, et un récital solo à la première édition du Festival international de musique Gharana au Népal. Avant de venir en Haïti, elle s’est rendue à Cuba où elle a participé au Festival de guitare Identidades à la Havane. Elle a participé comme interprète et professeur de classe de maître à des festivals internationaux, entre autres le Festival International de Musique Contemporaine de La Havane, le Festival Interaméricain de musique, Le Festival des Arts ibéro-américains, le Festival International de Guitare de Porto Rico, la Semaine Internationale de la Guitare à Denver (Colorado), et le Festival International de Musique de la jeunesse en Bulgarie.
En tant qu’ambassadrice artistique des États Unis, elle a offert des concerts et des classes magistrales de guitare dans de nombreux pays d’Amérique Latine, parmi lesquels le Mexique, le Pérou et l’Argentine.

(rédigé par FOKAL)

Sur le net:
– Le National: Ana Maria Rosado, une première exceptionnelle

Atelier de guitare classique mené par Ana Maria Rosado pour les jeunes guitaristes du programme Frantz Casséus de l'école de musique Ste Trintié

Posté par CARACOLI sur jeudi 11 février 2016