Archives de catégorie : Non classé

Tambours Croisés invite Haïti pour sa 4ème édition

Tambouiés web« Tambours Croisés » est un projet qui a débuté en France en 2011, à l’occasion de « l’Année des Outre-mers » : le producteur Thierry Nossin a réuni pour la première fois sur un même plateau des chanteurs et percussionnistes issus de différents départements de l’Outre-Mer français, Guadeloupe, Martinique et La Réunion. Face au succès rencontré, l’aventure s’est prolongée les années suivantes en s’élargissant à la Guyane et à Mayotte.
Pour sa 4ème édition en 2015, « Tambours Croisés » propose d’inviter Haïti à rejoindre le projet qui sera en Haïti du 4 au 11 mai prochain, à Jacmel et à Port-au-Prince.
Rencontres, ateliers, concerts, conférences, projections constitueront le programme établi par Caracoli en collaboration avec différentes institutions culturelles, parmi lesquelles le Ministère de la Culture et le Bureau National d’Ethnologie, l’UNESCO, l’Institut Français en Haïti, la Fondation Connaissance et Liberté, la Fondation Culture Création, le Centre culturel Pyepoudre, l’école de musique Sainte Trinité, le Groupe d’Action et de Réflexion pour l’Education (GRACE/CAR), Ayiti Mizik et Kay Mizik la.
Avant cela, deux artistes haïtiens, Guerline Pierre et Jackson Saintil, intègreront le plateau artistique de « Tambours Croisés » pour une tournée qui se déroulera en deux parties : Guyane, Martinique et Guadeloupe, en plus d’Haïti en mai-juin 2015, puis Paris et l’Océan Indien, Mayotte et La Réunion, en octobre-novembre prochains.
Ils partiront dès le 23 avril pour la Guyane où ils rencontreront les dix autres artistes de « Tambours Croisés » avec lesquels ils confectionneront à partir de leur patrimoine respectif une création originale avec pour seule instrumentation la voix et le tambour.

Plus d’informations :
Les douze artistes de TAMBOURS CROISES 2015 sont les suivants : Guadeloupe : Maryline Dahomay (chant) et Joël Jean (tambours) ; Guyane : Christopher Clet (tambours) et MC Lilee (chant) ; Haïti : Guerline Pierre (chant) et Jackson Saintil (tambours) ; La Réunion : Eno (chant) et Zelito Deliron (tambours) ; Martinique : Nenetto (chant), Claude Jean-Joseph (tambours), Béatrice Alcindor (répondé) ; Mayotte : Diho (chant).
FB : www.facebook.com/pages/Tambours-croisés/278625242299055
Tambours croisés 2014 sur Youtube

L’association CARACOLI œuvre, depuis 2007, à la promotion internationale des musiques haïtiennes et à leur rayonnement en Haïti. Elle représente des différents artistes de renom, organise des tournées internationales, des formations et des résidences de création et d’échanges artistiques en collaboration avec différentes institutions culturelles d’Haïti et de l’extérieur.
Web : caracoli-haiti.com / FB : www.facebook.com/pages/CARACOLI/75301772857

THIERRY NOSSIN, créateur et coordinateur du projet « Tambours Croisés », officie depuis plus de trente ans en tant que producteur d’artistes et d’événements. Dès la fin des années 70, il a contribué à la reconnaissance des musiques antillaises en organisant le premier festival de musiques du monde avec des groupes peu connus alors, dont Malavoi, Kassav, Dédé Saint Prix, etc. Par ailleurs, il enseigne la production artistique dans plusieurs centres de formation professionnelle en France.

Le projet Tambours Croisés en Haïti bénéficie du soutien du Ministère de la Culture et du Bureau National d’Ethnologie, de l’UNESCO, de l’Ambassade de Suisse en Haïti, de l’Institut Français en Haïti, et de la Fondation Connaissance et Liberté.
logo tous

Sur le net
Radio Mega : Tambours Croises invite Haiti pour sa 4eme edition
MagHaiti : http://www.maghaiti.com/tambours-croises-invite-haiti-pour-sa-4eme-edition/
Radio Métropole : Haïti accueille la 4e édition de Tambours Croisés

Décès du musicien Allen Juste

Allen Juste Caracoli, Lakou Mizik et FOKAL déplorent le décès de leur collègue, collaborateur, et ami musicien Allen Juste, survenu dans la nuit de mercredi 18 février 2015.

Né le 20 janvier 1971, à Roseaux, près de Jérémie, dans le département Grand Anse, Allen Juste a appris à jouer de la musique, guitare et piano, dans le cadre familial et au sein de l’église. A Port-au-Prince, il a d’abord intégré un premier groupe de musique appelé Explosion Mizik à Pétion-Ville en tant que claviériste. C’est avec les troubadours Ti Coca & Wanga-Nègès qu’il s’est mis à l’accordéon à partir de 2001. Au sein de ce groupe, entre 2006 et 2011, il a réalisé plus d’une soixantaine de concerts à l’étranger avec Caracoli. Il a ensuite quitté le groupe en 2011 pour se consacrer à la composition, à l’enseignement et à d’autres collaborations.

Membre fondateur du collectif de slam Hors Jeu, il était présent partout avec son instrument de prédilection, l’accordéon, depuis les débuts du groupe en mars 2012. Il avait créé avec le Collectif trois spectacles de slam, « 21 avenue Slam » en 2012, « Symphonie Urbaine » et le dernier « Trous d’histoire » en 2014, dans le cadre d’une collaboration avec la Fokal.

C’était un excellent musicien, à la fois virtuose et sensible. Il disait souvent que l’accordéon tendait à disparaître en Haïti parce qu’il restait lié à des rythmes – comme la contredanse – qui n’intéressent pas la jeunesse. D’après Jean-Samuel André, un des comédiens membres de Hors-Jeu, c’est son calme et sa modération qui frappait le plus chez lui. Il avait une sorte de flair pour entrer dans des univers musicaux complexes et éloignés de ce qu’il avait l’habitude de jouer. C’était un homme gentil et généreux, qui était très ouvert à la modernité et à la jeunesse et qui avait toujours le réflexe immédiat de partager ce qu’il avait avec une certaine bonhomie.

Allen Juste avait été lauréat du programme “Visas pour la Création” de l’Institut Français. Il était membre fondateur du groupe Lakou Mizik, actuellement en studio pour l’enregistrement de son premier album.

Caracoli, Lakou Mizik et FOKAL adressent leurs plus sincères condoléances à la famille d’Allen, à ses proches et à ses amis.
Lakou Mizik met en vente sur internet le titre « Refleksyon » composé par Allen : l’intégralité des ventes reviendra directement à la femme et aux deux fils d’Allen.

Télécharger « Refleksyon » : https://lakoumizik.bandcamp.com/track/refleksyon

Sur le net:
– Radio Télévision Caraïbes: Décès du musicien Allen Juste
– Tropiques FM Décès du musicien Allen Juste
– FOKAL : Décès du musicien Allen Juste
– Alterpresse : Caracoli, Lakou Mizik et Fokal pleurent le départ du musicien Allen Juste
– Rhythm Foundation : Remembering Allen Juste of Lakou Mizik

Makaya sort la vidéo « Gwòg mwen »

« Gwòg mwen » est une composition originale de Gérard Dupervil (1933-1994), qu’il interprétait lui-même au sein du Jazz des Jeunes. Depuis lors, le titre est devenu un standard de la musique haïtienne. Makaya nous livre sa version jazzée, enregistrée sur l’album Eléments. La vidéo est réalisée par Yannick Agricole et Pascal Bellenchombre.

Caracoli au WOMEX 2014

WOMEX Yannis PsathasPour son vingtième anniversaire, après Cardiff en 2013, le Salon International des Musiques du Monde, WOMEX, a fait escale en Espagne, à Saint Jacques de Compostelle, dans les somptueux locaux de la Cidade da Cultura, du 22 au 26 octobre. Comme à chaque édition, plusieurs milliers de professionnels de la musique, artistes, agences de représentation, diffuseurs, organisations internationales et journalistes, se sont réunis pour quelques jours d’un programme chargé, comportant rencontres professionnelles, conférences, foire, projection de films et showcases musicaux.

Pour la quatrième fois, Caracoli était présent au WOMEX pour représenter les groupes haïtiens de son catalogue et alimenter son réseau international. De nombreux contacts ont ainsi été renoués et de nouvelles perspectives ont également été esquissées pour les mois et les années à venir.

Les relations avec les professionnels internationaux permettent également de mieux comprendre la place éventuelle que les artistes haïtiens peuvent prendre sur la scène internationale, leurs atouts et leurs handicaps ainsi que les nouvelles configurations d’un marché confronté à la compétition mondiale, aux mutations techniques et à la crise financière.

Les showcases donnent enfin un aperçu des dernières tendances artistiques venues de tous les continents !

En plus de Caracoli, Haïti était représenté par le guitariste Wesli (Wesley Louissaint) établi à Montréal et le producteur belge Michael Wolteche.

Sur le net :
– Haitiinfoplus : Caracoli au WOMEX 2014

Le groupe Choukbwa Libète des Gonaïves en résidence en Belgique

Chouk Bwa LibèteLe groupe Choubbwa Libète des Gonaïves partira pour la Belgique le 7 janvier prochain à l’invitation de la Maison de la création de Bruxelles.

Il restera deux semaines en résidence, sous la direction de Michael Wolteche, pour mettre en place tous les aspects artistiques et techniques d’un spectacle au format européen, ainsi que les éléments de communication indispensables à la promotion internationale du groupe (photos, vidéos, enregistrements).

Les musiciens prépareront également une collaboration avec le musicien anglais, pionnier de la musique électro en Europe, Simon Carter, plus connu sous son nom de scène : Crystal Distortion.

Un concert de Choubwa Libète aura lieu à la Maison de la Création, le samedi 18 janvier, à 8hpm.

Le groupe Choukbwa Libète est composé des musiciens suivants :
« Sanbaton » Dorvil, chant – fer
Riscot Cedieu, tambours – lambi – chant
« Tiaye » Figaro, tambours – chant
Sadrack Merzier, tambours – Cornet – chant
Jean-Rigaud Aimable, tambours – chant
Edèle Joseph, danse – chant
Maloune Prevaly, danse – chant

Pour info :
www.choukbwalibete.info
Facebook: Choukbwa

Sur le net :
Haïti Libre : Le groupe Chouk Bwa Libète prépare un spectacle européen
Haiti Press Network: Le groupe Choukbwa Libète des Gonaïves en résidence en Belgique
Radio Vision 2000: Le groupe Chouk Bwa Libète prépare un spectacle européen
Kompa Magazine : Chouk Bwa Libète in Belgium!
Agenda Magazine : Chouk Bwa Libète, the voice of the voiceless
RTBF : Le monde est un village / Chouk Bwa Libète

ATTENTION, ACTEURS CULTURELS : que pensez-vous de « Rendez-vous culture »?

Depuis mai 2013, grâce au soutien de la Fondation de France et de la Fondation Culture Création à travers le programme FIL Culture, le Groupe Medialternatif et Caracoli ont lancé un projet de production et diffusion d’informations multimédia pour une meilleure appréciation des activités culturelles en Haïti.

Chaque semaine, la rubrique « rendez-vous culture » annonce une dizaine d’événements culturels réunis sous forme d’agenda. Un événement fait ensuite l’objet d’un compte rendu rédigé par un des rédacteurs de l’équipe. L’ensemble est posté sur le site d’AlterPresse et dans les réseaux sociaux des partenaires. Agenda et compte rendu sont à leur tour adaptés pour alimenter une chronique radio qui est diffusée dans l’Ouest (Radio Kiskeya, Radio communautaire de l’Association des Paysans de Vallue), les Nippes (Radio Paillant Inter et Radio PSG), le Sud-Est (Radio Jacmel Inter et Radio Express) et la Grande Anse (Radio Imagine).

Depuis le 4 juin, 11 agendas, 10 comptes rendus critiques et 10 chroniques audio ont été produites et diffusées.

Consultez la rubrique « Rendez-vous Culture » : http://www.alterpresse.org/spip.php?rubrique54

Nous invitons donc tous les acteurs culturels à faire part de leurs critiques et leurs suggestions sur le projet, le choix des contenus véhiculés, le traitement des informations, les textes et chroniques produites ainsi que les activités couvertes ou à couvrir ou toute remarque pertinente par rapport au domaine culturel.

Les informations sur les activités culturelles doivent nous parvenir au format suivant : date / intitulé / adresse exacte / téléphone de contact / horaires / prix / éventuellement lien internet

Elles doivent arriver au plus tard le mardi midi pour diffusion hebdomadaire à partir du mercredi.

L’adresse email est la suivante : randevoukilti@medialternatif.org

logo tous

Tournée Vwalye en partenariat avec l’association Tamise

affiche-vwalyeVwalye est un projet de renforcement de la production musicale haïtienne conçu par l’association Tamise. Après l’atelier de création et la réalisation d’une compilation promotionnelle, les artistes se produisent en spectacles dans une tournée organisée par Caracoli : FOKAL (vendredi 5 juillet), Alliance Française des Cayes (samedi 6 juillet), local de l’Association des Paysans de Vallue (dimanche 7 juillet), Alliance Française des Gonaïves (vendredi 19 juillet), Le Villate (dimanche 21 juillet).

« Pour cette activité du projet, Tamise va s’appuyer sur l’expertise de son partenaire principal l’association Caracoli, qui a créé le premier réseau de diffusion national. Afin de créer les opportunités maximales en répondant aux contraintes logistiques et matérielles, le spectacle (depuis la création même des morceaux) sera élaboré de manière à délivrer des productions sonorisées et acoustiques. »

Sur le net:
– Le Nouvelliste : Des capitaux frais dans le projet novateur de Vwalye
– Le Nouvelliste : Des talents d’artistes à bord du projet Vwalye
– Le Nouvelliste : Des voix liées pour Vwalye
– Le Nouvelliste : Vwalye, un autre pas dans l’industrie musicale haïtienne
– Le Nouvelliste : Des voix liées en tournée
– Le Nouvelliste : Les voix liées voguent
– Alterpresse : Vwalye, un projet de renforcement de la production musicale haïtienne

Production et diffusion d’informations multimédia pour une meilleure appréciation des activités culturelles en Haïti

Le Groupe Medialternatif et Caracoli, institutions impliquées dans la communication sociale et la promotion culturelle, lancent un programme de production et diffusion d’informations multimédia pour une meilleure appréciation des activités culturelles en Haïti.

Depuis octobre 2012, AlterPresse (agence en ligne du Groupe Médialternatif) et Caracoli produisent un agenda culturel hebdomadaire diffusé sur le site de AlterPresse www.alterpresse.org (rubrique « rendez-vous culture ») et relayé sur les médias sociaux des deux partenaires. Grâce au soutien de la Fondation de France et de la Fondation Culture Création à travers le programme FIL Culture, Médialternatif et Caracoli se proposent de compléter cet agenda par une combinaison multimédia comportant la production de comptes rendus critiques diffusés par internet et à la radio.

L’idée première est de placer les contenus culturels au cœur de l’actualité et de jeter sur la vie culturelle le regard critique qui manque et qui saurait accompagner le développement des pratiques artistiques.

La rubrique « rendez-vous culture » annonce déjà, chaque semaine, une dizaine d’événements culturels. A partir du 11 juin, elle sera complétée par des comptes rendus critiques produits par une équipe de rédacteurs polyvalents qui choisiront un événement à couvrir dans chacun des agendas hebdomadaires.Agenda et compte rendu seront à leur tour adaptés pour alimenter une chronique radio qui sera diffusée sur cinq stations de l’Ouest, des Nippes et du Sud-Est.

Le public pourra interagir en signalant des activités culturelles ou en partageant ses points de vue critiques.

Il est d’ores et déjà invité à consulter la rubrique « rendez-vous culture » d’AlterPresse et à écouter la chronique du même nom sur Radio Kiskeya, Radio Express  et Radio Jacmel Inter, Radio Paillant Inter et Radio PSG des Nippes à compter du 13 juin 2013.
logo tous

Contact : randevoukilti@medialternatif.org

21 juin, Fête de la musique et valorisation du patrimoine musical haïtien avec Patrimoine sans frontières

PSFPour la fête de la musique, vibrez aux rythmes entraînants de la musique populaire haïtienne ! Patrimoine sans frontières organise un 21 juin virtuel, festif et coloré sur sa page Facebook. Jounen Mizik vous fera voyager aux sons du rara, des bandes à pied et du carnaval…

Tout au long de la journée, des pistes musicales, des vidéos, des textes, tous hauts en couleurs, engagés et riants, se succéderont pour célébrer la perle des Antilles et ses musiques traditionnelles.

Dans la culture haïtienne, la musique rassemble toute la population, hommes et femmes, petits et grands, de toutes origines. Depuis le séisme, Patrimoine sans frontières a donc souhaité participer à la reconstruction du pays à sa manière. En soutenant leurs pratiques musicales, l’association s’engage au cœur-même du lien social qui unit les haïtiens, pour préserver une culture infiniment porteuse de vie. Après avoir effectué une collecte d’instruments en faveur des écoles de musique du pays, Patrimoine sans frontières conduit désormais un vaste programme de soutien à ces écoles, notamment autour d’une formation à la lutherie. Ce projet de développement et de valorisation culturelle est parrainé par le chanteur et percussionniste franco-haïtien Carlton Rara.

Le 21 juin, Patrimoine sans frontières vous donne donc rendez-vous pour ce clin d’œil aux artistes haïtiens, qui ouvre l’été avec des notes pleines de soleil !

Soyez nombreux à nous suivre pour ce clin d’œil hauts en couleurs aux artistes haïtiens !

Evénement en partenariat avec CARACOLI et l’ANADEMH, association nationale des écoles de musique d’Haïti

Plus d’info:
– Patrimoine sans frontières: www.patrimsf.org / www.facebook.com/pages/Patrimoine-sans-frontieres

Sur le net:
– Alterpresse : Une journée de musique populaire virtuelle prévue le 21 juin

Projet Vwalye de l’association Tamise, en partenariat avec Caracoli

TamiseVwalyeLe projet Vwalye, organisé par Tamise en partenariat avec Caracoli, vise à renforcer la production musicale haïtienne en associant différents opérateurs au service d’un collectif d’artistes. Sélectionnés sur la base de critères permettant de garantir leur professionnalisme, les 5 artistes émergents prenant part au projet sont : Anie Alerte, Donaldzie, Rutshelle Guillaume, Abijazz et Triple J.

Ce projet, financé par le programme ARCADES, comporte plusieurs activités permettant d’appuyer une mise en réseau solide et de proposer un produit artistique de qualité susceptible d’être intégré dans un plan de diffusion national et international.

Activité 1 : atelier de création

L’atelier de création de nouvelles compositions sera piloté par des artistes dont les carrières et le talent ne sont plus à présenter : Emilia Diaz Chavez, James Germain et Emeline Michel. Il permettra entre autres à ces jeunes artistes de renforcer leur capacité de création grâce à des échanges avec des artistes confirmés de la scène nationale et internationale.

Activité 2 : production d’une compilation

Suite à l’atelier de création, les artistes entreront en studio pour les séances d’enregistrement, en vue de produire la compilation, outil essentiel pour mettre en place une promotion de large envergure. Ce CD, produit par des valeurs sûres du secteur, sera distribué gratuitement.

Activité 3 : Mise en place d’une campagne de promotion et de diffusion

Une stratégie de promotion sera implantée en partenariat avec les médias locaux (radios, télé et presse écrite) pour appuyer à la fois une communication artistique et mettre en exergue des bonnes pratiques, tout en offrant une visibilité large aux divers financeurs, partenaires et associés.

– Interviews des artistes et des acteurs du projet sur les radios locales
– Presse écrite : encarts et articles
– Internet : Site Tamise / Site partenaires / Page facefook

Activité 4 : Organisation d’une tournée

Pour cette activité du projet, Tamise va s’appuyer sur l’expertise de son partenaire principal l’association Caracoli. Afin de créer les opportunités maximales en répondant aux contraintes logistiques et matérielles, le spectacle (depuis la création même des morceaux) sera élaboré de manière à délivrer des productions sonorisées et acoustiques.

Le plan de diffusion du spectacle comprend :

– 1 Concert aux Cayes en collaboration avec l’Alliance Française
– 1 Concert aux Gonaïves en collaboration avec l’Alliance Française
– 1 concert à Vallue en collaboration avec l’Association des Paysans de Vallue (APV)
– 2 Concerts à Port-au-Prince

Il a été programmé deux concerts à Port-au-Prince en vue de répondre à une double stratégie. Un concert se déroulera en vue d’inviter les officiels et les professionnels de la culture. Un second concert sera organisé dans un autre lieu plus accessible à large public, afin de lui permettre de jouir de cette production. Les deux lieux restent à déterminer.

Ce projet a reçu l’appui du Ministère de la Culture de la République d’Haïti à travers le programme Arcades, financé par le 10ème Fonds Européen de Développement (FED)

Partenaires :

ARCADES
Fondasyon Konesans Ak Libète
Institut Français en Haïti
Alliance Française des Cayes
Alliance Française de Gonaïves
Association des Paysans de Vallue
Parc Historique de la Canne à Sucre
logoArcades