Les marionnettes binationales enchantent le Carnaval de Jacmel

Deux des cinq marionnettes réalisées lors de la résidence artistique binationale menée par des artistes d’Hispaniola – Luis Rivas, de la République dominicaine, Louvenson Saint Juste et Ernst Payen (Papouche) d’Haïti sont venues surprendre et animer le Carnaval de Jacmel ce dimanche. 

Ernst Payen (Papouche), artiste de Jacmel, a travaillé sur place avec une demi-douzaines de jeunes artistes de FOSAJ pendant cinq jours pour ajouter des bras et des jambes aux marionnettes que LUIS RIVAS et LOUVENSON ST JUSTE avaient confectionnées en janvier dernier. Avec son équipe, Papouche en a réalisé cinq de plus. Ce dimanche les participants au carnaval de Jacmel ont pu découvrir ces personnages géants dans les rues de la ville. 

Les artistes des deux pays ont échangé leurs savoirs et leurs approches pour intégrer des matériaux recyclés dans leurs masques et costumes de Carnaval. Le résultat, haut en couleur était aussi un message en faveur du recyclage, d’une plus grande durabilité et d’une meilleure protection des ressources environnementales des îles des Caraïbes. Que ce soit à Jacmel ou à San Cristobal, les participants aux ateliers de création ont utilisé des sacs et des bouteilles en plastique, du verre, des textiles et du métal, et autres déchets, pour créer ces magnifiques marionnettes qui seront intégrées dans les défilés de Carnaval à Jacmel, en Haïti, et de Saint-Domingue, en République Dominicaine. 

Le fruit de cette résidence artistique initiée par le programme « Dialogue culturel binational / Diálogo cultural binacional », conçu et mis en oeuvre par la Fondation Haïti Jazz et l’association Caracoli, dans le cadre du programme de coopération binationale de l’Union européenne, est un beau succès d’équipe. 

Cette résidence artistique constituait la première expérience de cette « saison culturelle » binationale. Elle met en lumière avec force, les riches héritages culturels et artistiques des deux nations et jete des ponts par le biais de l’art, du Carnaval et d’un amour partagé pour l’île qui leur sert de foyer. Quelle plus belle manifestation de cette collaboration culturelle que ce résultat concret, vibrant et créatif qui s’expose dans l’événement le plus populaire des cultures caraïbes ! 

Ces marionnettes chatoyantes et qui font honneur au recyclage et aux talents créatifs de l’île seront également portées par leurs créateurs lors des défilés carnavalesques de Santo Domingo le 7 mars et un documentaire de 12 mn qui retrace les 5 jours de la résidence sera également présenté lors d’une restitution et d’une rencontre professionnelle entre membres des comités de Carnaval des 2 villes, en mars prochain à Santo Domingo. 

Photo © Thomas Noreille

Dialogue Culturel Binational : Dans le cadre des actions de l’Union européenne visant à renforcer les connaissances mutuelles et la coopération binationale entre la République d’Haïti et la République dominicaine, le projet « Dialogue culturel binational / Diálogo cultural binacional est mis en oeuvre par la Fondation Haïti Jazz et l’association Caracoli, et a pour mission de renforcer la collaboration binationale dans le domaine de la culture et de la presse, en facilitant la compréhension mutuelle entre acteurs des deux pays. Les institutions des deux pays sont impliquées dans ce Programme de Coopération binationale soutenu par l’Union européenne. Rendez-vous sur le site pour plus d’information.