Rencontres des Musiques du Monde – jeudi 21 juin 2018

Mina Agossi
Le parcours professionnel de Mina Agossi est tout sauf classique. Après avoir suivi une formation théâtrale, elle fait ses débuts dans un groupe de rock, puis évolue vers le blues et le jazz. En 2017 elle prend son grand virage africain avec l’album « UrbAfriKa ». On y trouve l’excellent batteur chanteur béninois Jean Adagbenon, le légendaire Paco Séry comme special guest aux percussions et sanza, Eric Jacot à la contrebasse, Laurent Succab au « ka » guadeloupéen, et Arnaud Vilquin aux claviers. « L’Afrique au cœur, le jazz dans la tête, tous les battements dans le corps, les prestations publiques de Mina Agossi révèlent ses capacités d’improvisatrice inspirée, emballant tant le public que les musiciens ».

Rencontre « Mina Agossi rencontre des jeunes artistes interprètes » le mardi 19 juin à l’Alliance française au Cap-Haitian à 4hPM
Concert Mina Agossi + Aboubakar Traoré & Balima Foly le jeudi 21 juin à l’Institut Français en Haïti à 7hPM

Rencontres des Musiques du Monde – mercredi 20 juin 2018

Mélissa Laveaux
Originaire d’Haïti, élevée au Canada et vivant à Paris, Mélissa Laveaux est riche d’influences multiples : après deux albums qui naviguaient entre folk langoureuse et pop percutante, elle célèbre aujourd’hui ses racines créoles dans « Radyo Siwèl », un album qui explore et revisite le riche répertoire de musiques folkloriques haïtiennes, avec des compositions de Kandjo de Pradines, Frantz Casséus et Ludovic Lamothe, qui célèbrent la beauté de l’héritage culturel haïtien et critiquent la violence de la présence militaire américaine du début du XXème siècle. Mélissa leur prête la modernité pop et rock indé qu’on lui connaît, pour un résultat lourd et percussif !

Concert Jean Jean Roosevelt & Kareyce Fotso + Mélissa Laveaux » le mercredi 20 juin à la FOKAL à 6hPM
Rencontre « Mélissa Laveaux rencontre les créatrices haïtiennes » le samedi 23 à la FOKAL à 10hAM (sur inscription)

Rencontres des Musiques du Monde – lundi 18 juin 2018

Aboubakar Traoré et Balima Foly
Le projet Balima est né de la rencontre, en 2012, du percussionniste belge Guillaume Codutti et de Aboubakar Traoré, prodige burkinabais du kamélé n’goni. Composé également de Mouombaterna Désiré Francis (guitare), Jordi Grognard (saxophone), Geoffrey Desmet (balafon, djembé) et Sofiane Remadna (basse), le groupe propose un répertoire basé autour de compositions personnelles d’Aboubakar, de classiques revisités du répertoire mandingue et de morceaux originaux venant des membres de Balima. Cette « afro-fusion » mélange ainsi genres et influences, passant du jazz au beats hip-hop, de chants ancestraux à des techniques modernes de production. Les rythmes chaloupés, les polyrythmies entraînantes, les grooves profonds, l’énergie communicative d’Aboubakar et le dynamisme de Balima vous feront bouger et danser !

Concert Aboubakar Traoré & Balima Foly + Gino Sitson le lundi 18 juin à la FOKAL à 6hPM (invitation à retirer à l’accueil)
Rencontre « Boukman Eksperyans rencontre Aboubakar Traoré & Balima » le mardi 19 juin à l’Institut Français en Haïti à 10hAM (sur inscription)

Rencontres des Musiques du Monde – samedi 16 juin 2018

Gino Sitson
Franco-américain d’origine camerounaise, Gino Sitson est vocaliste, compositeur et chercheur en musicologie. Ses recherches portent essentiellement sur la cognition musicale, les propriétés expressives de la voix et les processus de transmission des musiques de la diaspora « noire », notamment du Gwoka guadeloupéen. Gino Sitson est auteur-compositeur de 7 albums solo, dont Body & Voice, sorti en novembre 2016. Docteur en musicologie, il a dispensé des cours dans les Université des Etats-Unis et au Panama.

Concert Gino Sitson + Kan’nida le samedi 16 juin avec à l’Institut Français en Haïti à 7hPM
Rencontre « James Germain rencontre Gino Sitson » le mercredi 20 juin à l’Institut Français en Haïti à 10hAM (sur inscription)

Rencontres des Musiques du Monde – vendredi 15 juin 2018

Kan’nida
Avec à son actif une vingtaine d’albums produits, quatre comédies musicales, une participation à plus de cinq cents Léwoz (soirées de chant et danse), des dizaines de concerts dans de nombreux festivals internationaux, Kan’nida est l’un des représentants les plus actifs de la musique traditionnelle gwoka de Guadeloupe. C’est un groupe musical militant dans lequel les voix et paroles entremêlées de Francky et René Geoffroy dénoncent avec force la fuite en avant, les dérives et le déracinement de la société guadeloupéenne. Le Gwoka pour Kan’nida est une musique véritablement issue de son territoire qui fait corps avec son monde, véhicule un inconscient collectif et un certain génie populaire.

Bande à pied Follow Jah
Créée en février 2001, la bande à pied Follow Jah évolue à Pétion-ville, à l’occasion du Carnaval et autres fêtes communautaires. Depuis 2010, encadrée par l’association Caracoli, elle a multiplié les expériences : atelier à destination du jeune public, animations dans les festivals, tournées en Guadeloupe et en Europe, spectacle de scène à l’occasion des Rencontres 2015, collaboration avec un saxophoniste de jazz américain, un DJ malien ou encore un big band venu de Belgique !
La bande à pied Follow Jah présentera en avant-première un travail original principalement basé sur les déplacements synchronisés des musiciens, qu’elle aura ensuite l’occasion de montrer en Europe lors de sa tournée des festivals d’été 2018 (Belgique, France et Pays-Bas).

Concert Kan’nida + Follow Jah le vendredi 15 juin à la Maison Dufort à 6hPM
Rencontre « Follow Jah rencontre Kan’nida » le vendredi 22 juin à Pyepoudre à 1hpm

Rencontres des Musiques du Monde du 15 au 23 juin 2018

La quatrième édition du festival Rencontres des Musiques du Monde aura lieu à Port-au-Prince du 15 au 23 juin prochain.
Né de la volonté commune de Tamise et de Caracoli de créer un espace où les artistes des quatre coins du monde puissent littéralement « se rencontrer », ce festival, unique en Haïti, permet de promouvoir des musiques contemporaines et novatrices, qui donnent un écho aux cultures traditionnelles qu’elles ont en héritage.
La programmation du festival puise son identité dans le choix d’artistes uniques et originaux tels que la chanteuse Mélissa Laveaux dans le cadre du lancement de son album « Radyo siwèl », le chanteur camerounais Gino Sitson ou encore le groupe musical traditionnel guadeloupéen Kan’nida, entre autres, aux côtés des stars haïtiennes, Boukman Eksperyans et Jean Jean Roosevelt.
En tout, ce sont plus de cinquante artistes en provenance de huit pays d’Europe, d’Afrique et de la Caraïbe, qui se produiront lors de treize concerts à Port-au-Prince et de quatre concerts en province, dans les Alliances Françaises de Cap Haïtien, Jacmel, Les Cayes et Jérémie. Le festival proposera également une sélection de films en lien avec la musique ainsi que des conférences.
Enfin, un temps supplémentaire sera proposé aux professionnels de la musique à travers des ateliers de technique son et lumière, ainsi que des Rencontres où les artistes haïtiens programmés lors du festival seront invités à rencontrer leurs collègues étrangers.
Les Rencontres des Musiques du Monde sont une invitation au voyage et à la curiosité hors des sentiers battus. La fusion de belles énergies, d’ici et d’ailleurs, à savourer durant neuf jours !

Réalisées en partenariat avec l’Institut Français en Haïti et la Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL), les « Rencontres des musiques du monde » bénéficient du soutien des institutions et des compagnies suivantes : Ministère de la Culture et de la Communication, Organisation Internationale de la Francophonie, Ambassade des Etats-Unis en Haïti, Ambassade de France en Haïti, Ambassade de Suisse en Haïti, Wallonie-Bruxelles International, Institut Français à Paris, Direction des Affaires Culturelles de Guadeloupe, Délégation générale des Alliances Françaises en Haïti, Bureau Haïtien du Droit d’auteur, Institut National de la Formation Professionnelle, Air Caraïbes, Digicel, Rhum Barbancourt, Café Selecto ; FDPLus, Prince Hôtel et restaurant le Yanvalou.

Sur le net:
– Alterpresse: Les « Rencontres des Musiques du Monde », pour une 4e fois en Haïti
– Le Nouvelliste : Et de quatre pour les Rencontres des Musiques du Monde
– Maghaiti: Lancement de la 4ème édition du festival Rencontres des Musiques du Monde
– Alternativemedia :

Festival «Rencontres des Musiques du Monde», ça bouge! Par Snayder Pierre Louis- Le 16/06/2018


– Le National:

La nouvelle cuvée des Rencontres des musiques du monde


– Le Nouvelliste: Rencontres des Musiques du Monde, c’est parti pour une 4ème édition
– Le Nouvelliste : Ouverture du festival Rencontre des Musiques du Monde à la Maison Dufort
– Alternativemedia:

Festival «Rencontres des musiques du monde», une troisième soirée réussie! Par Snayder Pierre Louis- Le 19/06/2018


– Le Nouvelliste: La séduction du gwoka: Kan’nida, le choc dans Rencontre des Musiques du Monde
– Le Nouvelliste: Gino Sitson, Aboubakar Traoré, Balima dans les Rencontres des Musiques du Monde

Rencontres des Musiques du Monde – samedi 24 juin

Chanteuse haïtienne et Ambassadeur de la Croix-Rouge, Emeline Michel est internationalement reconnue pour avoir fusionné les sons de la pop, du jazz, du blues et de la musique traditionnelle haïtienne dans une musique émouvante et joyeuse portée par une voix exceptionnelle et un énorme charisme.
Originaire des Gonaïves, elle a étudié à Detroit Jazz Center avant de revenir en Haïti. Désormais basée à New York, elle dirige sa propre société de production, Production Cheval de Feu.
Interprète captivante, chanteuse, danseuse, compositrice et productrice accomplie,Emeline Michel est sans contredit la reine de la chanson créole.

Fabian Beghin, multi-instrumentiste aux nombreuses facettes, développe depuis plus de quinze ans des projets au sein desquels il déforme en tous sens le cadre des musiques du monde.
Au cours de ses nombreuses tournées à l’étranger, il a déjà eu l’occasion de présenter ses différents groupes aux Etats-Unis, en Chine, en Inde, en Haïti, en Tunisie, en Suisse, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en France, etc.
Pour les Rencontres 2017, Fabian sera l’invité
spécial d’Emeline Michel

Concert Donaldzie Théodore + Emeline Michel & Fabian Beghin
Samedi 24 juin, IFH, 7hpm

Rencontres des Musiques du Monde – vendredi 23 juin 2017

« Intersection » : un moment ou une série de moments dans le temps où James Germain, chanteur d’Haïti & Richard Payne, pianiste de jazz de Ste Lucie et d’autres se croisent musicalement pendant leurs voyages séparés dans la vie.
Ce projet est la rencontre de deux voyageurs du monde, des explorateurs des rythmes qui, suite à leur collaboration au festival de jazz de Ste Lucie en 2014, décident de fusionner leurs univers en une musique ouverte au monde. C’est un carrefour d’idées, de créativité, d’expériences, de personnalités, de perspectives, des influences, de patrimoine créole et de la pensée originale. En connivence, James Germain et Richard Payne conçoivent un projet original basé sur l’admiration et le respect mutuel et un sens profond de la compatibilité des idées musicales.

Concert James Germain & Richard Payne, Intersection
Vendredi 23 juin, FOKAL, 6hpm

Rencontres des Musiques du Monde – jeudi 22 juin 2017

Fils des fondateurs de Boukman Eksperyans, établi à New York depuis plusieurs années, Paul Beaubrun a commencé à créer un chemin où la musique, l’activisme et l’histoire se rencontrent. Avec son « Roots / Blues », il associe son talent de guitariste et son ingéniosité musicale à son histoire culturelle et à la richesse de ses chants en anglais, français et créole.
Il a joué dans les endroits les plus renommés avec les artistes les plus convoités.
En 2015, il a sorti l’album intitulé Vilnerab. Il s’applique maintenant à élargir son public à travers le monde en attendant son prochain inspiré du patrimoine créole haïtien.

Concert Paul Beaubrun
Jeudi 22 juin, FOKAL, 6hpm