Rencontres des Musiques du Monde / Spécial fête de la musique online 21 juin 2020

Les festivals Krik Krak et Rencontres des Musiques du Monde s’associent pour présenter le dimanche 21 juin à 5hpm un programme inédit en ligne.

Le festival Krik Krak est un espace de transmission et de valorisation du folklore et des traditions populaires haïtiennes. C’est un festival de contes, de jeux traditionnels et de musique populaire ouvert au public, organisé par Akoustik Prod. dans la ville des Cayes, avec des conteurs, musiciens et artistes d’horizons divers, réunis en un même espace.

De leur côté, depuis 2015, les Rencontres des Musiques du Monde, proposées par l’association culturelle Tamise, en collaboration avec Caracoli, misent sur les rencontres d’artistes de tous horizons pour offrir chaque année une affiche éclectique de qualité, où résonne des musiques modernes et originales, ancrées dans des cultures et des traditions vivantes.

La Fête de la Musique se trouve d’ordinaire au coeur du calendrier des Rencontres des Musiques du Monde, tandis que, cette année, le festival Krik Krak avait prévu de clore sa septième édition ce même jour (21 juin). Suite au report des deux festivals en raison de l’état d’urgence sanitaire décrété en Haïti, les organisateurs ont décidé de proposer à leurs publics respectifs une immersion urbaine, audiovisuelle et virtuelle pour célébrer cette fête internationale.

Plusieurs artistes haïtiens et internationaux participeront au programme réalisé par Eléonore Coyette et présenté par Louisna Laurent : Elida Almeida (Cap Vert), Linda Isabelle François (Haiti), Pierre Kwenders (Congo), Winston McAnuff & FixI (Jamaïque/France), Leyla McCalla (Haïti-USA), Émeline Michel (Haiti), Beethova Obas (Haiti), RAM (Haïti), Donaldzie Théodore (Haïti).

Ce programme est à suivre dès 5hpm le dimanche 21 juin sur les pages Facebook de Akoustik Prod et Rencontres des Musiques du Monde, sur celles de nos partenaires : FOKAL et Institut Français en Haiti ainsi que sur les plateformes partenaires : Chokarella, Digicel, Loop Haïti, Ted Actu, Ticket Magazine.

AROCH : lancement de l’appel à propositions 2020

Port-au-Prince, le 11 mai 2020 — La Fondation Haïti Jazz et l’association Caracoli, réunies pour la mise en oeuvre du programme AROCH, lancent, ce lundi 11 mai 2020, le premier appel à propositions du programme en direction des entités haïtiennes organisatrices d’événements culturels.

Le programme AROCH, « Action pour le Renforcement des Organisations Culturelles Haïtiennes » financé par l’Union européenne dans le cadre de son programme de renforcement de la société civile, vise à renforcer le secteur de la culture comme vecteur de développement économique et social inclusif. Plus précisément, à travers le soutien financier aux organisations culturelles, complété par un suivi technique et financier, il se propose de renforcer les organisations culturelles haïtiennes dans leurs capacités à produire des événements culturels.

L’appel à propositions s’adresse aux organisations à but non lucratif, évoluant en Haïti dans le secteur culturel ou organisant régulièrement des événements culturels. Ces organisations doivent avoir au moins trois ans d’existence légale en Haïti et démontrer avoir organisé régulièrement des événements culturels sur le territoire haïtien et avoir déjà géré des fonds d’un montant égal ou supérieur à la subvention maximale demandée. 

Dans le cadre de ce premier appel à propositions, le montant total des coûts éligibles par projet se situe entre 12,000 euros minimum et 14,500 euros maximum. Une dizaine d’organisations culturelles pourront être bénéficiaires.

Parallèlement, le programme AROCH proposera des formations en gestion culturelle et en technique son et lumière à l’intention des professionnels de l’Ouest, du Nord et du Sud-Est.

L’ensemble du dispositif, subventions et formations, sera renouvelé en 2021.

Les organisateurs souhaitent que ce programme donne une impulsion au secteur culturel en grande difficulté économique depuis plusieurs mois, notamment depuis l’interdiction des rassemblements décrétée dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19. Le programme AROCH prévoit de réaliser des activités de substitution au cas où les événements projetés ne puissent pas être mis en oeuvre, en présence du public, sur la période allant de septembre 2020 à février 2021.

Un comité de pilotage formé d’institutions œuvrant dans le secteur culturel en Haïti et d’Autorités locales veillera à la bonne marche du projet et à la diffusion des appels à propositions pour les subventions et appels à candidature pour les formations.

Le lancement médiatique du programme AROCH aura lieu à l’occasion de l’annonce des résultats de la présélection des bénéficiaires, au cours du mois de juin 2020.

Le calendrier et les détails du programme sont disponibles sur Fondationhaitijazz.org, Caracoli-haiti.com et sur les réseaux sociaux.

Télécharger l’appel à propositions AROCH 2020

La bande à pied Follow Jah se met en quatre pour 2020

Josué Azor / Papjazz 2018

La bande à pied Follow Jah commence l’année avec un double défi en Haïti et à l’international. Convoqué comme chaque année pour le Festival international de jazz de Port-au-Prince, du 18 au 25 janvier, le groupe doit répondre aux mêmes dates à l’invitation du festival Santiago a Mil, à Santiago du Chili.

Le festival Santiago a Mil est un des principaux festivals des arts du spectacle (théâtre, musique, danse, cirque) d’Amérique Latine, qui a lieu, chaque année, au mois de janvier, dans la capitale et dans d’autres villes du Chili. Depuis sa fondation, en 1994, il a accueilli plus d’un millier de spectacles en provenance de quarante-six pays des cinq continents. Pour sa vingt-sixième édition, cette année, il présentera plus d’une centaine de spectacles chiliens et étrangers, à la fois dans la capitale et en province, jusqu’au 26 janvier.

Follow Jah aura à réaliser des ateliers avec des musiciens chiliens pour les intégrer à deux défilés qui auront lieu dans la commune de Recoleta, les samedi 25 et dimanche 26 janvier, en clôture du festival. Ce sera la première fois que le groupe jouera sur le continent américain, après avoir réalisé des tournées en Europe et dans les Caraïbes.

Parallèlement, une autre partie du groupe, qui compte en tout plus d’une vingtaine de musiciens, jouera tous les soirs dans le cadre du Festival international de jazz de Port-au-Prince, pour animer les entractes des soirées à l’hôtel Karibe et à l’Université Quisqueya.

Ce n’est pas la première fois que Follow Jah aura à répondre à plusieurs invitations simultanées, mais en ce début d’année, Follow Jah va devoir se mettre en quatre!

A noter que la bande à pied Follow Jah a bénéficié du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication pour honorer l’invitation du festival Santiago a Mil.

Plus d’informations:

Sur le net:

Venue de Pierre Kwenders en Haïti dans le cadre des Rencontres des Musiques du Monde

Le musicien canadien d’origine congolaise, Pierre Kwenders, et son groupe seront en Haïti du 11 au 15 septembre dans le cadre des Rencontres des Musiques du Monde.

Prévu au mois de juin, le festival avait dû être reporté en raison des troubles sociopolitiques qui affectaient le pays à ce moment-là. Toute les activités initialement prévues ont été reprogrammées entre septembre et décembre 2019.

C’est Pierre Kwenders qui ouvrira cette édition spéciale des Rencontres des Musiques du Monde avec une série de concerts et de rencontre.

Le calendrier est le suivant :

–   Jeudi 12 septembre, 7hPM : concert à l’Institut Français en Haïti

–   Vendredi 13 septembre, 10hAM : atelier-rencontre Pierre Kwenders / Sarah Jane Rameau au studio de l’Institut Français en Haïti

–   Samedi 14 septembre, à partir de 7hPM : concert au Yanvalou Restaurant.

Toutes les activités sont gratuites. L’atelier-rencontre Pierre Kwenders / Sarah Jane Rameau est ouvert aux musiciens haïtiens sur inscription préalable au numéro : +509 36 53 58 52

L’équipe du Festival Rencontres des Musiques du Monde remercie chaudement ses partenaires et sponsors qui lui ont renouvelé leur confiance pour cette édition :  FOKAL, Institut Français en Haïti, Ministère de la Culture et de la Communication, Ministère du Tourisme et des Industries Créatives, Ambassade de Suisse en Haïti, Wallonie-Bruxelles International, Ambassade de France, Organisation Internationale de la Francophonie, Air Caraïbes, Fondation Haïti Jazz, Digicel, Barbancourt, Café Selecto, FDPlus, Prince Hôtel, le Yanvalou et les médias : Kiskeya, Métropole et Ticket Magazine.

Plus d’information: +509 36 53 58 52

Report des Rencontres des Musiques du Monde 2019

L’équipe du Festival Rencontres des Musiques du Monde informe la presse, le public en général, et ses inconditionnels supporteurs en particulier, qu’en raison des troubles sociopolitiques que connaît le pays actuellement, en accord avec les partenaires et les artistes programmés, il a été décidé de reporter à une date ultérieure la 5ème édition du festival, prévue du 21 au 29 juin.

Néanmoins une soirée fan club sera donnée au Yanvalou Café-bar restaurant le jeudi 27 juin à partir de 7h00pm, avec la participation de tous les artistes locaux solidaires à la philosophie des Rencontres.

Les dates fixées pour le report des Rencontres des Musiques du Monde vous seront communiquées très prochainement.

Le 20 juin 2019,

Gary Lubin

Directeur du festival

Contact :+(509) 36 53 58 52

Les troubadours Boulpik fêtent les 100 ans du costaricien Walter Ferguson

A l’occasion du centenaire de la naissance de Walter Ferguson, les troubadours Boulpik ont participé à une compilation discographique réunissant des artistes d’une douzaine de pays qui reprennent les œuvres du plus célèbre des calypsoniens du Costa Rica.

Figure emblématique du calypso costaricien, né au Panama, en mai 1919, Walter Ferguson a vécu toute sa vie dans le village de Cahuita, sur la côte orientale du Costa Rica, dont il a adopté la nationalité. Il est l’auteur de nombreux succès qui décrivent la vie quotidienne de la côte caribéenne du Costa Rica, peuplée en partie de communautés anglophones originaires des Antilles. Musicien autodidacte, il enregistrait lui-même ses compositions sur des cassettes vierges qu’il vendait aux touristes de passage. Plus de 200 titres originaux seraient ainsi dispersés sur des centaines de cassettes à travers le monde. 

A partir des années 80, Walter Ferguson enregistre aussi des disques diffusés aux Etats-Unis et dans le reste du pays, où il éveille la curiosité de nombreux musiciens. Parmi eux, Manuel Monestel, directeur du groupe Cantoamérica, grand admirateur de Walter Ferguson, qui a pris l’initiative d’inviter ses amis de par le monde pour rendre hommage à cet artiste exceptionnel.

Dirigée et produite par Manuel Monestel, la compilation Cien años de calypso réunit ainsi, en plus de Boulpik et de Cantoamérica, les artistes : Jorge Drexler (Uruguay), Inti Illimani (Chili), Javier Ruibal (Espagne), Devon Seale (Trinidad et Tobago), Leandro Maia y DNA Urbano (Brésil), Patricia Saravia (Pérou), Marcel Padey (Bénin), Lenchito Sax (Honduras), et du Costa Rica, Deborah Dixon, Editus, Infibeat et Kawe Calypso.

A noter qu’en 2018, l’Assemblée législative du Costa Rica, avait déclaré le 7 mai – date anniversaire de don Walter – Journée Nationale du Calypso.

Que de cadeaux pour un centenaire !

(Remerciements à l’Institut Français en Haïti)

Plus d’informations: Walter Ferguson, El periódico de Costa Rica, La República